Sites de rencontres, 14 pièges à éviter

  • 0
Éviter les pièges sur les sites de rencontres...

Sites de rencontres, 14 pièges à éviter

Category : Finances , Relations

Les recettes sont comme les sites de rencontres en ligne.  Ils ne finissent jamais par ressembler à l’image. 

(Pot de Citations)

La semaine dernière, j’ai partagé avec vous ma mésaventure avec un bel arnaqueur.  Vous ne l’avez pas lu?  Voici le billet en question:  « Clavarder avec un arnaqueur« .  Ce n’est pas le genre d’aventure qu’une personnes aime vivre. Cependant, grâce à ma vigilance et à ma prudence, je ne suis pas tombée dans les pièges de l’arnaque.  Ouf!

J’ai découvert de bons moyens pour prévenir et se protéger autant que possible contre les arnaques et escroqueries via les sites de rencontres.  Plusieurs personnes sont des habituées des sites de rencontres et m’ont aidé de par leurs expériences et constatations.  De plus, plusieurs sites Web font références à ce sujet.

14 Pièges à éviter:

  • Après une brève communication, votre prospect(e) vous demande d’aller sur Skype. REFUSEZ!  C’est souvent par ce site que les arnaqueurs(euses) communiquent.
  • Il/elle vous demande d’aller sur des sites payant comme Thinder Plus en utilisant tout simplement votre carte de crédit?  NON!  N’oubliez pas que c’est un(e) arnaqueur(euse). Votre numéro de carte de crédit passe par votre ordinateur sur des sites souvent non sécurisés.
  • Une seule photo apparaît sur sa fiche.  PAS ASSEZ!  La personne voulant rencontrer en affichera plusieurs.
  • Sur certains sites, la photo sera inscrite comme vérifiée.  Celle de votre prospect(e) ne l’est pas, VIGILANCE!
  • Votre prospect(e) vous envoie des photos.  VÉRIFIEZ!  Allez sur le site: « Tineye« . Ce site regroupe plusieurs photos utilisées par des arnaqueurs(euses).  J’en ai fait l’essai avec les deux photos que j’ai en main, pas de résultat.  Peut-être que votre recherche portera fruit.
  • Vous DOUTEZ de sa façon de s’exprimer?  « Si la maîtrise de l’anglais ou du français de votre soupirant(e) n’est pas bonne, c’est un gros avertissement. », signale Elizabeth Berstein dans le Wall Street Journal.  Ceux-ci utilisent généralement Google Traduction ou un autre site pour les aider à traduire.
  • DÉJOUEZ  votre soupirant(e).   Parfois, les arnaqueurs(euses) utilisent des phrases copier/coller.  Utilisez les moteurs de recherches pour faire la vérification de certaines phrases.
  • ÉVITEZ les relations à longues distances.  Plus facile de rencontrer une personne partageant votre ville ou village.  Par le fait même, plus facile de savoir s’il(elle) dit la vérité, car vous pouvez faire la vérification par vous-même.
  • Parfois, les sites de rencontres indiquent la distance par rapport à vous.  Assurez- vous que votre prospect(e) est à la distance mentionnée sur le site.  Vous pourriez rester surpris(e) par son essai à la supercherie.
  • Il/elle écrit de beaux petits mots affectueux (ma douce, mon tendre, etc.) après seulement quelques jours de communication.  ATTENTION!  Vous n’êtes qu’une proie.  Il faut que tout se passe vite.
  • Votre prospect(e) est à son compte et doit faire beaucoup de voyages.  C’est le début du scénario ARNAQUE!
  • Pas de Web Cam ou appel téléphonique?  Oh! Il vous donne son numéro de cellulaire (seulement pour des textos), mais le numéro est d’un autre continent.  OUBLIEZ!
  • Il/elle a besoin de votre soutien et aide financier.  NON!  REFUSEz!  Il/elle peut faire preuve d’une grande manipulation.
  • Il/elle se trouve toujours une raison pour éviter de vous rencontrer MÉFIEZ VOUS!  Surtout quand ça fait un certain temps que êtes entré(e) en contact.

Vous êtes victime d’une tentative ou avez été arnaqué(e)?  Dans les deux cas, vous devez communiquer soit par téléphone ou via le site web au Centre Antifraude du Canada.  Si vous êtes victime d’une tentative d’arnaque (vous n’avez pas subi des pertes financiers ou autres), vous pouvez en informer le site de rencontres afin que celui-ci puisse faire des démarches contre l’arnaqueur.  Par contre, vous êtes victime (vous avez subi des pertes financiers et autres), contactez la police (il existe certaines ententes intercontinentales entre corps de police), avisez votre institution bancaire/compagnie de crédit et communiquez avec les deux principaux bureaux de crédit soit, TransUnion Canada et Équifax Canada.

Il ne faut quand même pas généraliser.  Il existe des sites de rencontres que la personne doit être cautionnée par des personnes sérieuses pour y être acceptée. Reste que pour les arnaqueurs(euses), les sites de rencontres sont les meilleurs endroits pour tendre leurs pièges.  Il faut faire preuve d’une grande prudence et vigilance.

Évitez de tomber dans leurs pièges!


About Author

Isabelle Lajoie

Maman de 2 magnifiques amours d'ado. Éducatrice en CPE; diplômée du Collège Laflèche à Trois-Rivières en 1994. En 2015, fondatrice et créatrice de Soutien Parental, un site offrant du soutien aux familles tout en répondant à leurs besoins selon l'aspect nécessitant l'aide.

Suivez-nous!