Les impacts de nos décisions sur le développement des enfants

  • 0
Le développement de nos enfant brimé par nos décisions...

Les impacts de nos décisions sur le développement des enfants

Category : Vie de famille

La meilleure façon d’accompagner son enfant n’est pas de le couver, ni de le laisser faire ce que bon lui semble, mais de cheminer à ses côtés avec vigilance.  Un enfant a besoin de limites, d’un cadre pour se sentir en sécurité, mais il n’a pas besoin que vous pensiez à sa place, ni que vous le laissiez livré à lui-même.  Il a besoin d’un guide qui l’accompagnera dans le respect et l’amour de qui il est.

(Christine Gonzalez Theracoach)

En tant que parents, nous prenons souvent les décisions pensant qu’elles auront de bons effets sur le développement de nos enfants.  Par exemple, c’est par choix que j’ai décidé de ne plus offrir de cadeaux à mes enfants à Noël, à leur fête d’anniversaire ou autres.  Pauvres enfants, vous pensez?  J’ai pris le temps de bien leur expliquer que je n’ai pas besoin d’une occasion spéciale pour les récompenser ou leur offrir des cadeaux.  Ils en reçoivent durant toute l’année.

Autre exemple, j’ai une seule télévision et qui n’est reliée à aucun câble.  Hein! Pauvres enfants, allez-vous dire?  Non, car mes enfants et moi avons des repas au cours desquels l’on peut discuter et passer du temps ensemble.  La télévision devient une source d’animation familiale lorsqu’on se fait un petit cinéma maison.

Pourtant, lorsque j’ai pris ces décisions, je ne voyais que les aspects positifs.  J’ai demandé à mes enfants ce qu’ils en pensaient et contrairement à ce que je pensais, ils trouvent que ce sont de très bonnes décisions.  De toute façon, nous avons d’autres solutions de rechange pour écouter des émissions.

À tous les jours, vous comme moi, prenons des décisions pour le bien-être et aider le bon développement de nos enfants.  Cependant, est-ce que certaines de nos décisions ont des effets négatifs sur les enfants?  Pour ma part, je pense que oui.

Voici une petite anecdote.  Des parents refusent que leurs enfants boivent des boissons gazeuses ou mangent des croustilles/chocolat.  Que croyez-vous qu’il arrive lorsqu’ils vont chez des amis(es)?  Ils se gavent dans l’interdit.  Est-ce mieux? D’autres parents choisissent de ne pas célébrer Noël, l’Halloween ou d’autres fêtes. Peu importe les raisons qui apportent à ces décisions, restent que ce sont les enfants qui doivent en subir les conséquences.

Alors, mon questionnement est, si en tant que parents, nous prenons les mauvaises décisions, celles qui briment ou nuisent au développement de nos enfants, quel sera leur avenir?  Aurons-nous réussi à bien les préparer ou seront-ils dépourvus de toutes notions pouvant les aider?  Être parents, c’est beaucoup de décision et de réflexion.

Le développement de nos enfants, une priorité!


About Author

Isabelle Lajoie

Maman de 2 magnifiques amours d'ado. Éducatrice en CPE; diplômée du Collège Laflèche à Trois-Rivières en 1994. En 2015, fondatrice et créatrice de Soutien Parental, un site offrant du soutien aux familles tout en répondant à leurs besoins selon l'aspect nécessitant l'aide.

Suivez-nous!