Le pouvoir du vouloir...

Le jour où j’ai cessé de t’en vouloir

Category : Relations , Vie de famille

Parfois, il vaut mieux tourner la page que d’être seule à vouloir arranger les choses.

(Les Beaux Proverbes)

Comme plusieurs d’entre vous, je suis monoparentale.  Depuis plusieurs années dans mon cas.  Au début, j’en voulais au père de mes enfants de nous faire subir les conséquences, car c’était loin d’être ma décision.  Puis, au fil des années, je me suis rendu compte que ma vie était beaucoup mieux ainsi.

La vie m’offrait une seconde chance de retrouver le bonheur et de me retrouver moi. Depuis la naissance de mon fils, le papa et moi, avons changé notre regard face à l’autre.  Plus le temps avançait, plus je m’effaçais.  En fait, je ne vivais plus; je survivais.  Seule ma petite famille comptait.  Plusieurs circonstances ont fait que je me suis isolée de ma famille, mes amies et mes collègues de travail.

Peu de temps après la séparation, une collègue m’a dit:  « C’est un cadeau qu’il te fait. »  J’étais loin d’être de son avis, mais aujourd’hui, je suis en mesure de le constater.

Peu-à-peu, j’ai organisé ma vie.  Travaillé pour devenir la personne que je voulais réellement être.  Recréer les liens familiaux, bâtir mon réseau d’amis(es) et être performante et agréable pour mes collègues.

Mes yeux se sont éclairés et rayonnent de joie.  Je savoure chaque moment que la vie m’offre.  Parce que dès le moment où j’ai décidé de ne plus t’en vouloir, ma vie a pris un sens.  À quoi ça sert de te tenir rigueur?  De continuer de t’en vouloir?  Ça ne serait qu’une perte de temps.

Donc, pour vous chers parents, ceux et celles qui continuent malgré tout à en vouloir à un(e) « ex », laissez tomber.  Profitez de la chance que vous offre la vie. Celle de choisir votre présent et votre avenir.  Voyez les bons côtés de cette occasion.

Vouloir c’est pouvoir!


Tes yeux de la peur...

La fois où j’ai vu la peur dans tes yeux

La meilleure façon d’aimer quelqu’un c’est de ne jamais oublier qu’on pourrait la perdre à tout moment.

(Pinterest)

J’ai croisé ton regard.  Je voulais être rassurante à travers les quelques mots que j’ai réussi à prononcer.  J’avais aussi peur que toi.  Ça duré quelques secondes, mais ça parut comme de longues minutes.  J’ai mis ma main sur ta tête pour te protéger. Puis, quand tout fut enfin fini, tu as laissé place à des larmes de peur et moi, à un gros soupir de soulagement.  Malgré tout ce qui venait de se passer, nous étions en vie.

Si tu savais ma princesse comment j’ai eu peur pour toi.  Peur qu’il t’arrives un malheur.  Pendant les quelques secondes tout ce que je voulais c’était que tu me regardes sans voir ma propre peur.  Je ne voulais pas que tu puisses voir ce que je voyais dans ma tête.

Qui dois-je remercier?  Le Ciel, mes anges qui veillent sur nous?  Bien que ma fille et moi sommes sous le choc, courbaturées et avons de nouvelles ecchymoses, nous allons bien.  Je ne peux pas en dire autant pour ma pauvre voiture, elle n’a pas survécu à cet accident.

Grosso modo, un Dodge Ram a percuté le derrière de ma Golf City.  Le jeune homme n’a jamais vu mon clignotant et ma tentative d’aller vers une entrée.  Pas eu le temps.  Ça fait « BOUM! » avant.

3 petits trucs en cas d’accident:

  1. Restez très calme pendant l’impact.
  2. Gérez la situation avec le plus de logique possible:  Des blessés?  Avez-vous besoin d’appeler les services d’urgences?  Assurez-vous de pouvoir répondre aux services d’urgences avec le plus de précision (nom de la rue, rapport d’accident, services urgents nécessaires, etc.).  N’oubliez pas qu’il peut arriver que vous ne soyez pas seul.  Gardez près de vous vos enfants.
  3. Faites appel à une personne pour venir vous chercher.

OUF!  Plus de peur de mal!


Mieux vivre avec une conciliation...

8 trucs pour la conciliation famille-travail

Category : Vie de famille

Éliminer la complexité de votre vie en vous déchargeant de l’inutile et les difficultés s’élimineront d’elles-mêmes.

(Edwin Way Teale)

Avec notre rythme de vie aujourd’hui, concilier famille – travail, c’est toute une organisation.  Entre le travail, l’école, le CPE, les sports, les cours, etc., comment peut-on trouver le temps de faire le ménage, l’épicerie, le lavage ou de tout simplement profiter de la vie.  Voici quelques trucs pour vous faciliter la vie et mieux vivre une conciliation famille – travail.  Ainsi, vous éviterez toutes sources de stress et d’angoisse.

8 trucs pour conciliation famille – travail:

  • Lâcher-prise:  Vous ne pouvez tout faire en même temps.  Rédigez une liste de priorités et accordez-vous un temps d’arrêt obligatoire.
  • Le ménage:  Faites un étage par semaine ou séparez le ménage selon le nombre de personnes demeurant avec vous.  Aucune inquiétude à avoir la poussière vous attendra; soyez-en certain.  Demandez de l’aide pour les gros travaux ménagers.  Il existe des entreprises qui peuvent le faire pour vous.
  • Épurer vos pièces:  Nettoyer tous les petits bibelots ou tasser tous les meubles pour ramasser la poussière, c’est du temps perdu.
  • Alléger votre agenda:  Plus de place ou de temps libre.  Peut-être serait-il temps de voir si votre famille et vous avez trop d’engagements.  Ne serait-il pas préférable de choisir un engagement plutôt que 2 – 3 et devoir courir tout le temps?
  • Cuisiner facile et simple:  Des bonnes recettes faciles, simples et délicieuses c’est possible. Cuisiner de plus grosses portions afin de pouvoir vous en faire des dîners. Vos enfants sont en âge de cuisiner?  Alors, pourquoi pas!  Autre option, échangez votre plat avec votre amie et celle-ci fait de même.  Voilà 2 repas de faits.
  • Acheter en gros:  Attention!  Plus qu’il y en a, plus qu’on en prend.  Rangez ce que vous avez besoin et le reste, rangez-le dans une autre armoire.
  • Demander de l’aide:  Votre conjoint(e) et vos enfants peuvent vous aider.  Lavage, ménage, déneigement, pelouse, etc., il suffit qu’ils soient en âge de prendre charge des tâches qui vous incombent.
  • Gagner du temps:  Tant qu’à sortir aussi bien tout faire en même temps. Vérifiez que vos achats sont faits dans le même secteur avant de changer.

Conciliation famille – travail, c’est possible!


Suivez-nous!