Accepter ses rondeurs...

Aimer ses rondeurs

Ne passez pas votre vie à regretter vos rondeurs, vos aurez bien assez de l’éternité pour jouer avec vos os.

(Toute Ronde)

Il y a quelques mois de ça, j’étais avec mes amies lorsqu’un papa dit à la maman: « Addition Elle, c’est ici qu’on va? »  La réponse de la maman m’a mise en colère: « Non, ça c’est un magasin pour les grosses! »  Oui, je suis ronde et alors!  Pourquoi me suis-je mis en colère et fait connaître mon mécontentement?  Deux points.  Un, c’est par notre éducation que les enfants apprennent.  Maman et papa étaient en compagnie de leur petit trésor.  Qu’est-ce que l’enfant va retenir de positif de ce commentaire?  Deux, il y a toujours une façon plus courtoise d’expliquer.

En 2016, la société impose des standards qui sont plus qu’exacerbant.  Ce sont le plus souvent les jeunes filles qui en sont atteintes.  La présence des médias, mannequins et de la mode influencent grandement ces standards.  Cependant, depuis quelque temps, nous pouvons observer un renversement.  Des mannequins tailles fortes telles qu’Ashley Graham ou Tess Holliday envahissent et crèvent les yeux avec leurs rondeurs sexy.

Pour contrer cette nouvelle tendance à la diète, plusieurs compagnies ont lancé des campagnes de force.  Cheerios Multi-Grains a mis en ligne la campagne, Médiètisation.  Basé sur un monde sans régime, Cheerios Multi-Grains veut changer le regard que nous avons envers les influences omniprésentes qui nous entourent (média, publicités, etc.).  Plusieurs publicités suggèrent des pertes de poids rapides et drastiques.  Toutefois, ces publicités sont néfastes et n’ont pas l’effet escompté. En fait, la plupart d’entre elles n’ont aucune preuve scientifique afin de prouver l’efficacité de leur diète.  De plus, on trouve Spécial K qui met l’accent sur Sois-en fière.  Une campagne qui vise à s’accepter et s’aimer tel qu’on est. N’oublions pas que le 6 mai, c’est la journée internationale sans régime.

Donc ronde ou mince, je suis la même personne.  Je refuse de me laisser dicter et être l’esclave d’une société superficielle.  Je peux être ronde, sexy et belle tout à la fois.  Maintenant que j’ai dépassé le cap de la quarantaine, je préfère vivre ma vie, l’aimer, la rire et la rêver à ma façon.  D’une façon ou d’une autre, il y aura toujours une personne pour juger.  Moi, je n’ai pas de temps à perdre.

Des rondeurs?  Et, alors!


Vivre son fantasme...

Vous avez dit: « Fantasme! »

Category : Sexualité

Les fantasmes ne commandent pas la vie sexuelle, ils en sont la nourriture.

(Henri Barte)

Oh!  Le fantasme, tout un sujet.  Pourquoi pas?  Chaque personne en a au moins un.  Est-il mieux de l’entretenir comme un rêve ou bien de le réaliser?  Doit-on en parler avec son(sa) conjoint(e)?

Premièrement, qu’est-ce qu’un fantasme?   Scénario imaginaire figurant la réalisation d’un désir. Conscient ou inconscient, le fantasme est une mise en scène comprenant le plus souvent deux personnes (ou plus) et une action qui les relie. Les fantasmes coexistent chez chacun de nous et leur libre représentation est un signe de santé psychique (extrait tiré du site:  Psychologies.com).

Naturellement, tout dépendant de la nature du fantasme, certaines personnes ressentent une culpabilité ou un malaise face à celui-ci.  Quelles en sont les causes? Souvent, l’image ou le scénario que représente ce fantasme ne cadre pas avec notre rôle de parent.  Voyons!  Comment en tant que personne, je peux avoir le désir d’être entouré de plusieurs personnes?  De plus, on ne peut croire que notre imagination soit autant explicite. La plupart vont préférer inhiber ce fantasme et vivre dans le déni de leur imaginaire. Malheureusement, l’effet aura un impact majeur sur la libido.

Plusieurs hommes n’auront aucun problème à réaliser leur fantasme ou celui de leur partenaire.  Cependant, il en va différemment pour les femmes.  Pas à l’aise avec celui-ci ou leur corps, celles-ci doivent apprendre à accepter leur désir et la perception de leur physique afin de se permettre de vivre librement ce fantasme.

Il est très excitant d’entretenir un fantasme lors des relations.  Parfois, vivre son fantasme peut mener à la déception, car l’image ou le scénario imaginé est très différent de la réalité.  De plus, il est extrêmement important d’avoir du désir pour la réalisation d’un fantasme.  Ne pas le faire pour le plaisir d’une autre personne ou sous la contrainte.  Vous devez être consentant(e).  S’il le faut, établissez des règles très claires ainsi qu’un mot d’alerte.

Depuis l’arrivée en librairie des séries comme 50 Nuances de Grey ou Crossfire, les fantasmes habitent l’imaginaire de plusieurs femmes.  Reste aux hommes à les combler.

Et vous, quel est votre fantasme!

Texte initialement écrit par Isabelle Lajoie pour En mode FAMILLE.com


Liste de restaurants en famille...

6 Restaurants en famille

Category : Vie de famille

La gourmandise commence quand on a plus faim.

(A Little Market)

Avec des enfants, manger dans un restaurant devient un exploit.  Ce n’est pas tous les restaurateurs qui voient d’un bon oeil l’arrivée de jolis petits bambins affamés et impatients.  Partager un bon restaurant dans une ambiance chaleureuse, festive et familiale, c’est possible.  Beaucoup de beaux souvenirs et d’anecdotes rempliront la tête de vos enfants et la vôtre.

Profitez-en pour faire découvrir de nouvelles gastronomies à votre petite famille. Oubliez l’espace d’un instant les fameux « restaurations rapides« .

Restaurants en famille:

  • Frites Alors!  Un restaurant qui saura combler tous les appétits avec son menu varié et son ambiance décontractée.  Un endroit à découvrir.
  • Restaurant SaladeSalad  Vous avez envie de manger santé.  SaladeSalad vous offre une quinzaine de salades confectionnées avec amour.  Vous pouvez tout aussi bien choisir parmi les 60 ingrédients et composer votre propre salade.
  • Restaurant Le Grec Trois-Rivières  Un incontournable dans la Région depuis 1959.  Ambiance conviviale et familiale, Le Grec offre un service de qualité et du plaisir à vos papilles.  N’oubliez pas Panayotis, la fameuse mascotte du restaurant.
  • Rôtisserie St-Hubert  Plusieurs rôtisserie permettent aux enfants de s’amuser dans la salle de jeux.  Avec ses menus composés pour satisfaire chaque membre de la famille, St-Hubert nous donne le goût de manger un bon poulet.  De plus, tous les mardis dès 16 heures, les enfants de 9 ans et moins ont un choix de repas pour $3,50.  Demandez Les Mardis des Champions ou cliquez sur le lien pour plus d’informations.
  • La Cage  Vous avez envie d’un bon repas tout en écoutant un match.  C’est l’opportunité que vous suggère la Cage.  Ambiance sportive et festive.  De tout pour amuser la famille.  En plus, profitez de la promotion 0$ tous les dimanches pour les enfants.  Cliquez sur le lien pour plus d’informations.
  • Restaurant Chez Cora  Vous préférez un déjeuner ou dîner en famille.  Chez Cora saura vous combler de bonheur par ses menus remplis de saveurs et de fraîcheurs. Découvrez les menus midi ou les favoris des ados pour vous délecter en famille.

Vous pouvez aussi visiter les restaurants de type buffet, tels que Le Buffet des Continents, Le Sieur de Laviolette ou La Porte de la Mauricie.  Ils sauront vous régaler avec leurs menus variés.

Buon ristorante!


Astuces pour la mémoire...

8 trucs pour la mémoire des enfants

Category : Éducation

La mémoire est une faculté qui oublie.

(Inconnu)

Vous êtes à la recherche de petits trucs faciles à réaliser, pas dispendieux, qui aident l’enfant dans ses apprentissages et développe sa mémoire.  En plus, tout en s’amusant!

Trucs pour la mémoire:

  • Qui se souvient de « Crème glacée, limonade sucrée, dis-moi le nom de mon cavalier: A-B-C, etc. »  Une chanson pour corde à sauter de ma jeunesse.
  • Un autre petit jeu de mon jeune temps qui aide à la mémoire, le jeu de Pierre, Jean et Jacques.  L’enfant doit mémoriser qu’il ne peut nommer son prénom qui lui a été désigné.
  • Une comptine que j’aime bien chanter avec mes petits amis(es), Trois petits chats.  Il existe plusieurs versions de cette comptine.   L’enfant doit se souvenir de chaque mot afin d’en faire la comptine.
  • Le jeu de Kim.  Vous cachez des objets sous une couverture.  Par la suite, vous enlevez un objet et l’enfant doit nommer celui manquant.
  • Jeune, j’aimais bien ce jeu:  « Qui a pris les biscuits ».  Plusieurs joueurs doivent y jouer. De préférence en âge de comprendre les consignes.  En rond, vous donnez un numéro à chaque enfant.  L’adulte commence le jeu avec cette comptine:  « Qui a pris les biscuits dans la boîte à biscuits sans demander la permission?  Est-ce toi numéro (vous nommez un numéro).  L’enfant doit répondre lorsqu’il entend son numéro:  « Qui moi? »  L’adulte rétorque:  « Oui, toi! »  Au tour de l’enfant:  « Pas possible. »  L’adulte:  « Qui donc alors? » L’enfant: « Numéro (il doit nommer un numéro qui n’est pas le sien) ».  Le but du jeu, c’est de ne pas nommer son numéro, car advenant le cas, c’est celui-ci qui sera « accusé » d’avoir mangé les biscuits.
  • Trouvez la paire.  Un jeu qui se joue à plusieurs joueurs.  Placez les cartes d’un jeu de cartes (ou d’autres cartes en autant qu’il y ait des paires) à l’envers sur une table. L’enfant tourne une carte et doit trouver où l’autre pour faire une paire.  S’il ne l’a pas, les cartes sont retournées et l’enfant recommence jusqu’à ce qu’il ait pu mémoriser l’emplacement de la paire de cartes.
  • Il y a aussi le jeu de « Je pars en voyage ».  Une première personne dit:  « Je pars en voyage et je mets dans ma valise (la personne nomme un morceau de vêtement). » Une deuxième personne dit la même phrase en disant le premier morceau de vêtement et en ajoute un second.  Les autres personnes font de même en ajoutant un morceau de vêtement, mais en respectant l’ordre de ceux qui ont été mentionnés auparavant.

Plusieurs petites chansons pour cordes à sauter ou pour les jeux d’élastiques peuvent très bien développer la mémoire de vos enfants.   Faites une liste de plusieurs mots et enrayer un parmi ceux-ci.  L’enfant doit utiliser sa mémoire pour dire le mot manquant.  Il suffit d’un peu d’imagination et de mémoire de vos jeux de jeunesse.

À vos méninges!

 


Suivez-nous!