Trouver des solutions pour simplifier sa vie...

12 trucs pour simplifier sa vie

La vie est vraiment simple, mais nous insistons à la rendre compliquée.

(Confucius)

« Maman, qu’est-ce qu’on mange? »  « Fais ton ménage de chambre. »  Oups!  Je vais manquer d’essence sous peu, faut aller faire l’épicerie, laver les vêtements, remplir/vider le lave-vaisselle, faire les achats nécessaires pour l’école ou les habits d’hiver, nettoyer la maison, etc.  Parfois, on dirait que je n’ai pas assez de 24 heures dans ma journée.  Même que j’en ai « la broue dans l’toupet« ; mon fameux « brushing! »  Je cherche, j’analyse et jetrouve toutes les solutions possibles et imaginables pour simplifier ma vie.  Concilier famille-travail-social tout en étant une maman monoparentale, pas évident.

Souvent j’ai l’impression de courir après mon temps ou de tout simplement en manquer.  Il y a tant de choses à voir et à faire qu’on passe à côté de merveilleux moments.

12 trucs pour simplifier sa vie?

  • Faites des choix qui sont simples et réalisables.  Pourquoi choisir d’aller faire son épicerie un soir quand l’horaire est surchargé plutôt qu’en soir plus calme ou fréquenter la superbe salle d’entrainement à l’autre bout de la ville.
  • Être capable de dire « NON« .  Vous n’êtes pas en mesure de faire un repas, d’assister à un événement ou de faire le ménage (il peut attendre).  La personne la plus importante, c’est vous.
  • Parfois, certaines amitiés sont néfastes pour vous.  Sachez reconnaître vos véritables amis(es).  Gardez les véritables et débarrassez-vous des autres.
  • Faites-vous une liste de tout ce qui doit être fait par ordre de priorité et cocher lorsque vous avez terminé un point.  Je fais souvent ce genre de liste lorsque j’ai beaucoup de corvées et de trucs en tête, ça m’aide à réfléchir.
  • Conservez ce qui vous est pratique (armoires, meubles, etc.) le reste peut être recyclé, donné ou jeté (si c’est plus bon).  Après un an de non-utilisation, ce n’est plus une nécessité pour vous.
  • Faites participer votre famille aux tâches ménagères (cueillette des poubelles, lave-vaisselles, entretien des chambres, etc.).  N’attendez pas d’avoir l’impression de devoir franchir une montagne.
  • Prenez du temps pour vous.  Ne serait-ce qu’un petit moment.  Il faut bien profiter de la vie.
  • Ayez des produits en réserve (papiers hygiéniques, mouchoirs, pansements, acétaminophène, fournitures scolaires, etc.), pas besoin d’aller vite au dépanneur du coin.
  • Vous aimez cuisiner?  Faites de plus grosses portions et congelez-les par la suite. Pourquoi ne pas faire une cuisine communautaire entre amis(es)?  Achetez des produits congelés (légumes, fruits, etc.) plus faciles à la cuisson. De plus, lavez et coupez vos légumes et fruits le plus rapidement possible.  Comme ça, les enfants pourront faire leur boîte à collation et goûter plus rapidement.
  • Apprendre à ne rien faire.  Une journée pyjama?  Pourquoi pas.
  • Ayez recours à un service de ménage pour vous simplifier la vie de temps à autre.  Les épiceries regorgent de mets cuisinés, faites-en un allié fiable.  Demandez de l’aide à votre famille et entourage.
  • Demandez à chaque membre de votre famille d’y mettre du sien.  Chacun doit apporter sa part au bien-être de la famille.

Pour ma part, j’essaie de trouver des moyens pour simplifier ma vie.  Que ce soit au travers les tâches ménagères, les menus, les paiements, etc., je veux profiter de chaque moment que je récupère.

Simplement, la vie!


Trouver des compromis pour une famille heureuse...

Faire des compromis en famille

Category : Vie de famille

Toute relation humaine implique des compromis, mais la limite à tout compromis est sa propre dignité.

(Fausto Cercignani)

Ça fait un certain temps que j’y pensais.  Un déménagement s’imposait.  Notre résidence actuelle, un triplex, ne répondait plus à nos attentes.  Nous devons faire beaucoup de compromis.  Mes enfants et moi voulons avoir notre espace personnel pour recevoir nos amis(es) en toute intimité, écouter de la musique/film sans déranger tous les autres et avoir notre propre cour.  Finalement, nous avons trouvé.  Un beau jumelé répondant aux besoins de chacun et même plus.

Depuis quelques jours, vous désirez changer de voiture, renouveler votre garde-robe ou acheter le tout nouveau cellulaire arrivé en magasin.  Par contre, faire des compromis pour obtenir ce que vous désirez n’est pas une solution envisageable.

Nul doute qu’en famille, les compromis doivent se faire d’un commun accord.  C’est à la base même du respect et de la communication.  Pour une famille heureuse et source de bonheur, il faut trouver la bonne longueur d’onde.

Faire des compromis:

  • Établir les besoins de chaque membre de la famille:  Qu’est-ce qui est important pour chacun d’eux?  Pour vos enfants, ça peut être d’avoir leur espace ou de faire la grasse matinée les fins de semaine.  Alors que pour vous, c’est de pouvoir avoir du temps pour vous ou d’avoir une tranquillité lors des repas. Naturellement, vous n’êtes pas toujours en accord.  Prenez le temps d’expliquer le pourquoi de votre besoin, d’écouter et de comprendre celui des autres membres de votre famille en respectant leurs points de vue. En discutant, trouvez un terrain d’entente qui comblera et satisfera toute la famille.
  • Délimité les tâches:  Dans une famille, tout le monde doit participer aux tâches afin de faciliter le quotidien. Prenez note de l’intérêt et de l’emploi du temps de chaque personne.  Ainsi, il sera plus facile de répartir les tâches et d’accepter d’y participer.
  • À ne pas dépasser:  Certaines fois, aucun compromis n’est possible.  Il se peut que, pour le moment, vous ne puissiez voyager, vous procurer le canapé qui complétera votre décor dans le salon, etc. Vous devez choisir le bon moment pour discuter de cette limite à ne pas dépasser.  Voyez aussi s’il n’y a vraiment pas de compromis à faire.

Faire des compromis pour améliorer la qualité de vie familiale est une solution à envisager afin de répondre aux attentes de chaque membre.  Ainsi tous se sentent respectés et auront envie de s’impliquer au bien-être familial.

Compromis = solution!


Des hôtels pour la famille...

5 hôtels pour profiter en famille

L’amour est comme ces hôtels meublés dont tout le luxe est au vestibule.

(Paul-Jean Toulet)

La première fois que mes enfants et moi sommes allés à l’hôtel, c’était pour des vacances en famille dans la Capitale nationale.  J’avais opté pour le Super 8 à Sainte-Foy afin de profiter du forfait Aquarium de Québec. Le tarif comprenait l’hébergement, le petit déjeûner, 3 entrées, incluant ce que l’hôtel offre à sa clientèle.  Comment ne pas en profiter?  Ce fut de merveilleux moments partagés en famille.

J’ai répertorié une liste d’hôtels convenant parfaitement bien aux familles.  Offrant une variété de services, forfaits et autres, ces hôtels ont pour clientèle, la famille. Constatez-le par vous-même en cliquant sur les onglets afin de voir les sites.  Par la suite, vous serez en mesure de faire un choix éclairé pour votre prochain séjour familial.

5 hôtels à profiter en famille:

  • Fairmont Le Château Frontenac:  Profitez de la majestueuse piscine intérieure (jouets aquatiques et peignoirs pour enfants disponibles), du service de gardiennage ou de restauration (menus et prix spéciaux pour les enfants).  De plus, l’hôtel vous offre des forfaits pour la famille.  Tels que le forfait Voyager Vert ou forfait Musées de la Civilisation.
  • Les Hôtels Jaro:  Que ce soit pour la piscine intérieure ou extérieure, les activités proposées ou les spectacles, petits et grands trouveront plaisir.  Les Hôtels Jaro offrent une foule de forfaits convenant à tous les membres de la famille.  Comme le forfait JARO CARIE, le forfait JARO VILLAGE,  le forfait JARO AQUARIUM ÉTÉ ou HIVER, le forfait Détente Plaza Caviar Spa, le forfait Gourmandise ou le forfait Carie Factory et Hôtel Must. Consulter le site Web afin de vous assurer des disponibilités, des tarifs et hôtels qui offrent les forfaits.
  • Super 8 Québec Hôtels:  Une piscine avec une glissade d’eau, l’accès à l’Internet haute vitesse et commencez la journée par un bon petit déjeuner offert gratuitement (possibilité d’une station de gaufres). Aussi, l’Hôtel Super 8 Sainte-Foy vous offre le forfait Aquarium de Québec.  Les Hôtels Super 8 sont une référence pour un hébergement en famille.
  • Hôtel Suites Le Dauphin Drummondville:  Profitez de la suite familiale contenant 3 grands lits, une piscine intérieure avec spa intégré, une salle de jeux et de locations de films à la carte.  C’est ce que vous propose l’établissement pour vous permettre d’être comme à la maison.  Demandez le service Famille et enfants dès maintenant.
  • Hôtels Villégia:  Sélectionnez parmi les forfaits famille proposés.  Faites votre choix entre le forfait Escapade Familiale, le forfait La Petite Découverte ou le forfait Vacances en Famille.  Initiez votre famille à la massothérapie, petit déjeûner, friandises et surprises pour les enfants.  De tout pour plaire. Vérifiez la disponibilité et les tarifs des forfaits indiqués.

Maintenant vous pouvez profiter de votre séjour l’esprit en paix.  Ces établissements ont la famille au centre de leur client et oeuvrent pour que tous aient du plaisir.

Bon séjour!


Être une maman...

9 trucs pour maman monoparentale

Category : Relations , Vie de famille

À mon enfant:  

Personne d’autre ne connaîtra la force de mon amour pour toi.  Après tout, tu es le seul à savoir comment bat mon coeur à l’intérieur.

Maman

(Pinterest)

Aujourd’hui, c’est la fête des Mères.  Une journée spéciale qui souligne ce moment magique où une femme devient maman.  J’ai le privilège et la chance d’avoir deux magnifiques amours.  Un véritable cadeau du ciel. Malheureusement, ce ne sont pas toutes les femmes, ayant ce désir ardemment de devenir mère, qui pourront voir un jour grandir leur progéniture.

Depuis quelques années, je suis maman monoparentale.  Ce n’est pas de tout repos.  Être à la fois femme, maman et chef de famille.  Je dois prendre plusieurs décisions pour le bien-être de ma famille, faire le taxi et m’occuper de la gestion financière .  Pour plusieurs personnes, j’ai beaucoup de sources de revenus (pension alimentaire, allocations et salaire). Par contre, c’est un seul portefeuille qui assume tout.

Je suis fière de la personne dont je suis devenue.  La vie me fait relever plusieurs défis.  J’aime bien relever ceux-ci même si cela m’épuise parfois.  Retrouver l’amour après une séparation n’est pas facile non plus.  Je veux un homme qui saura les protéger et les accepter.  Les premières personnes à protéger sont mes enfants; ils sont ma priorité.

Parfois, même en couple, certaines mamans vivent avec l’absence du papa.  Peu importe la raison de cet absence, ces mères vivent la réalité et la vie d’une maman monoparentale.   La vie est pleine de contradictions.

Trucs pour une maman monoparentale:

  • Arrêtez de culpabiliser:  Personne n’est parfait.  Une nouvelle vie s’offre à vous.  Prenez le temps de retrouver une stabilité familiale.  Ne vous mettez pas trop de pression sur les épaules.
  • Créez un réseau amical et d’entraide:  Il ne faut surtout pas vous isoler.  Vous avez besoin de parler. Créez-vous une liste de gens et d’organisme pouvant vous venir en aide.  En voici quelques suggestions:  Info sociale (8-1-1), Centraide, CSSSTR; n’hésitez pas à utiliser toutes les ressources nécessaires.
  • Renseignez-vous:  Pension alimentaire, allocations familiales ou quelles sont les ressources pour les familles monoparentales?  Voyez avec d’autres mamans monoparentales ou un spécialiste de la famille.
  • Prenez du temps pour vous:  Les enfants, le travail, les routines et les tâches ménagères occupent une grande partie de votre quotidien.  Profitez de l’absence des enfants pour prendre du temps rien que pour vous. Lisez un livre, allez au cinéma ou sorties qui permettront de vous libérer des obligations quotidiennes.  Il est nécessaire de recharger votre plein d’énergie.
  • Établissez une routine:  Pour que tout se déroule bien, il faut nécessairement établir une routine.  Par contre, ce ne sera peut-être pas une obligation pendant les vacances et les fins de semaine.  Trouvez une façon de simplifier votre quotidien.  Demandez à vos enfants d’apporter leur aide.
  • Tenir un budget:  Un grand nombre de dépenses feront désormais parties de portefeuille. Maison, voiture, assurances, dépenses scolaires, etc., la liste est très longue.  Malgré le fait que vous ayez une pension et allocations, mieux vaut prévoir les imprévues (j’avoue que c’est un talon d’Achille dans mon cas!).
  • Concentrez-vous sur ce qui est important:  Votre enfant a besoin de vous pour ses travaux scolaires, le ménage peut attendre.  Votre fils présente sa pièce de théâtre, assistez-y. Votre priorité, c’est le bien-être de vos enfants.
  • Passez du temps avec vos enfants:  C’est la qualité du temps passé avec eux qui compte. Partez en voyage, découvrez de nouveaux paysages ou allez tout simplement manger une crème glacée.  Regardez les sourire et leurs yeux s’illuminer; c’est tellement agréable de passer du bon temps en leur compagnie.  Soyez privilégiée d’avoir la possibilité de voir grandir et épanouir vos enfants.
  • Positif:  Concentrez-vous sur les aspects positifs de votre nouvelle vie.  La liberté que vous avez. Respirez votre nouveau bonheur familial.  Vous avez eu beaucoup à relever.  Soyez-en fière.

Maintenant, profitez à fond de chaque moment qui passe car ceux-ci ne reviendront jamais.  Il se peut que votre nouvelle réalité soit votre décision ou non, mais vous devez la vivre.

Bonne fête maman!


La joie d'être mère...

La joie d’être mère

Category : Relations , Vie de famille

J’ai porté un joli bébé dans mon ventre.  Je l’ai senti bouger en moi.  Je me suis réveillé la nuit juste pour l’écouter et le regarder.  Je l’ai réconforté sur mon coeur.  J’ai sacrifié mon corps pour porter les marques de la maternité.  Je ne suis pas parfaite, mais lorsque je me regarde dans le miroir, je suis fière de la maman que je suis devenue!!!

(Pixiz

J’avais envie de partager avec vous un petit côté sentimental de moi.  Le côté maman.  Comme la fête des Mères est dans quelques jours, je voulais partager avec vous cette lettre dédiée à mes amours, Charles et Mélyna.  Grâce à eux, j’ai réalisé une grande partie de ma vie; celle d’être maman.

La joie d’être mère:

Mes amours,

J’ai décidé de vous dédier cette lettre par le biais de ce billet.  J’avais envie de partager mes sentiments de fierté et mes préoccupations d’être votre maman. Peut-être que vous allez mieux me comprendre!  Dès la seconde où vous avez grandi en moi, je vous ai aimés et protégés.  Ce n’est pas donné à toutes les femmes d’avoir la fibre maternelle.  Le Ciel avait confiance en moi pour m’offrir le privilège, la chance et l’honneur d’être maman, votre maman.  Vous êtes ma plus belle réalisation. J’aimerais tant être là pour chaque respiration, pour chaque seconde et pour chaque étape de votre vie.  Il y a des moments où j’aimerais vous emmitoufler dans la ouate afin de vous protéger de tout, mais je sais que vous devrez, un jour ou l’autre, explorer et découvrir le monde, ce monde.  À chaque fois que je pose mes yeux sur vous, je suis extrêmement fière.  J’avais peur et j’ai toujours peur de ne pas être à la hauteur de vos attentes ou espérances.  Oui, c’est vrai!  Entrevoir, même l’espace d’une seconde, ma vie sans vous m’est impensable. Si Dieu ne m’avait pas accordé le droit d’être mère, je n’aurais pas eu d’autre choix que de l’accepter.  Toutefois, j’aurais ressenti un grand vide dans ma vie.  Vous êtes tout pour moi!  Nous avons partagé beaucoup de merveilleux moments.  Bon!  Il y a des moments qui sont moins agréables, mais on va passer outre.  Regardons seulement le positif.  Votre joie de vivre, vos sourires, vos câlins et vos mots doux font de vous des êtres au grand coeur.  Charles et Mélyna vous êtes le produit d’une conception désirée; les joies que vous m’avez et aller me faire vivre dépassent largement les peines passées, présentes et futures.  J’aurais tant à écrire, mais je préfère en garder pour nous.  Si vous saviez combien je vous aime et que sans vous, ma vie serait anéantie.

Fière d’être une mère!


La gastronomie Trifluvienne...

Découvrir la gastronomie Trifluvienne

La Gastronomie est l’Art d’utiliser la nourriture pour créer du Bonheur.

(Théodore Zeldin)

Il y a quelques semaines, je mangeais avec une amie d’enfance que je n’avais pas revue depuis un long moment. Nous voulions aller dans un restaurant où l’on pourrait manger en toute tranquillité et déguster un bon repas. Pendant le repas, je lui ai parlé d’un restaurant à Trois-Rivières à la gastronomie indienne.  Nous avons convenu d’y aller lors de son prochain passage dans la région.  Ce sera mon premier essai culinaire à la cuisine indienne.

Êtes-vous tannés de toujours aller au même restaurant?  De manger le même style de menu?  Vous avez envie de découvrir de nouveaux restaurants et déguster de nouvelles gastronomies.  C’est possible.  Pour un repas entre amis(es) ou en couple, visitez l’un de ses établissements.

Gastronomie trifluvienne:

  • Bistro-Brasserie Les Soeurs Grises:  Tout nouveau au Centre-Ville à Trois-Rivières.  Avec son concept unique, décontracté et convivial, vous serez emportés par sa cuisine du terroir, son fumoir et ses savoureuses bières.  Un lieu à découvrir.
  • La Maison de Débauche:  Inspiré par l’histoire de la rue des Forges avec un menu revisité et une ambiance inspirée du défunt Club Saint-Paul, lieu qui a marqué la vie nocturne trifluvienne.  Un restaurant à redécouvrir.
  • Archibald Microbrasserie:  Dans un ambiance festive, dégustez le tartare de cerf rouge ou le pâté chinois à la viande de bison ou le magret de canard.  De plus, assistez au spectacle proposé en soirée.  De tout pour plaire.
  • Bistro le Pot/Papilles et cocktails:  Tartares, charcuteries, fromages, etc., le Bistro offre des mets gastronomiques ainsi que des boissons savoureuses pour vos papilles.
  • Le Bureau de Poste:  Un menu à moins de 5$ dans une ambiance chaleureuse, est-ce possible?  C’est ce que vous propose ce restaurant.  Découvrez un menu basé sur les traditions québécois.
  • Éléphant-Restaurant:  Un restaurant à la gastronomie indienne?  En plus, d’être un apportez votre vin? C’est ce que suggère cet établissement établi depuis peu en Mauricie L’Éléphant-Restaurant vous enflamme avec son décor unique et les plaisirs de la table.
  • Binerie chik du centre-ville:  Pour un déjeuner-dîner diversifié, goûter à la Binerie Chik; le tout dans une ambiance sympathique et personnalisée.
  • Aki Sushi:  Basé sur des concepts chinois, dégustez de merveilleux sushis faits par le savoir-faire et l’habileté des employés.  Pour un endroit tranquille et une expérience gastronomique remplie de saveurs.
  • Restaurant Le Buck:  Pub Gastronomique:  En association avec le Trou de Diable, un tout nouveau Pub ouvrira ses portes en juin.  Leur mission, revisiter l’art de bien boire, bien manger et bien servir.

Et, lequel allez-vous visiter?

Bonne gastronomie!


Suivez-nous!