Faire sa liste de résolutions pour 2016...

Résolutions 2016

Cette année, j’ai pris la résolution d’arrêter de vieillir.  J’ai même pas tenu une seconde, tu parles d’une volonté.

(Jean-Marie Gourio)

Dans quelques heures, nous quitterons 2015 pour faire notre entrée en 2016. Maintenant que notre bilan de 2015 est complété (voir billet:  « Mon bilan 2015, en 4 aspects« ), la plupart des gens feront une liste des « bonnes résolutions » pour 2016. Partant du principe que nous voulons améliorer et changer notre vie, nous réalisons une liste surréaliste afin que l’année à venir soit différente des autres. Surréaliste?  Effectivement.  Nous sélectionnons beaucoup d’idées sans pour autant avoir le courage, la force ou la volonté de tenir le coup.

Voici quelques idées que vous pouvez sélectionner et développer pour compléter vos résolutions 2016.  Partez du principe que ce sont des engagements envers vous-même.

Idées de résolutions:

Physique:

  • Atteindre mon poids santé;
  • Diminuer ma consommation d’alcool;
  • S’inscrire au gym;
  • Faire plus de sport.

Psychologique:

  • Rester moi-même;
  • Lire plus souvent et diversifier le style;
  • Renouer avec ma passion;
  • Prendre plus de temps pour moi;
  • Apprendre à être plus positif;
  • Réduire tout stress;
  • Être ponctuel;
  • Faire du bénévolat (choisissez une cause qui vous tiens à coeur).

Familial et relationnel:

  • Passer plus de temps avec mes enfants, ma famille;
  • Améliorer ma vie de couple, de famille;
  • Rencontrer quelqu’un avec qui je passerais du bon temps;
  • Voir plus souvent mes amis(es).

Financier:

  • Économiser;
  • Faire des placements;
  • Sélectionner mes sorties;
  • Payer mes dettes.

Culinaire:

  • Cuisiner davantage;
  • Manger plus sainement;
  • Découvrir de nouveaux mets;
  • Boire plus d’eau.

Voici un site, via Facebook, qui pourrait vous guider:  « Quelles sont tes bonnes résolutions 2016? »  Naturellement, vous devez posséder un profil Facebook pour accéder à ce site.

Pour ma part, je ne respecte pas mes résolutions.  Pourquoi donc s’entêter d’en faire une liste chaque année?  Je préfère travailler sur ce que je peux changer. Allez-y de façon basique afin de ne pas être déçu ou vivre des échecs.

 

Bonne Année 2016!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Faire son bilan de 2015...

Mon bilan 2015, en 4 aspects

Finalement quand je fais le bilan de ma vie, j’ai un peu de biens et pas mal de maux.

(Roland de Lassus)

L’année 2015 tire à sa fin.  Plusieurs d’entres vous en sont à l’heure du bilan.  Qu’il soit personnel, familial, financier ou professionnel, c’est le temps de se remettre en question pour mieux envisager la nouvelle année.

À quoi sert un bilan?  Il sert principalement à cibler nos désirs, à comprendre nos gestes, à définir et améliorer ce que l’on veut dans notre vie.  Faire un bilan demande du temps et une profonde réflexion à travers le « moi intérieur« .

Comment réaliser son bilan?  Il faut d’abord choisir le moment approprié;  un temps de tranquillité autant à l’intérieur de vous que dans votre environnement. Vous pouvez le faire en un seul temps ou l’échelonner; allez-y avec ce qui est le mieux pour vous.  Soyez honnête dans vos réponses sans être trop dur envers vous-même.

De plus, rendez l’exercice agréable et drôle.  Utilisez des catalogues, des crayons de couleur, du papier coloré, etc. Soyez créatif et exprimez-vous à travers cet exercice. Pour chaque aspect ci-dessous, développez votre réponse.  Vous pouvez avoir plus qu’un élément à développer.  Écrivez tout ce que vous pensez; ne vous censurez pas.

Faire son bilan en 4 aspects:

Aspect personnel:

  • Quelle est ma plus grande réussite personnelle?
  • Quelle est ma plus grande erreur?
  • En ai-je tiré une leçon?
  • Est-ce que mon rythme de vie me satisfait?
  • Quelle est ma source de stress?
  • Suis-je la personne que je veux être?
  • Ai-je besoin de plus de temps pour moi?

Aspect familial et relationnel:

  • Est-ce que je passe assez de temps avec ma famille, mes amis(es), etc.?
  • Est-ce la vie de famille que j’ai rêvée?
  • L’éducation et les valeurs inculquées à mes enfants correspondent-elles à leurs besoins?
  • Ma situation amoureuse me plaît-elle?
  • Comment puis-je la changer?
  • Suis-je comblé(e), heureux(euse)?
  • L’amitié a t-elle toujours une place dans ma vie?

Aspect financier:

  • Comment mieux gérer et/ou dépenser mon argent?
  • Dois-je me référer à un professionnel?
  • Quels sont les plaisirs que je pourrais me permettre?

Aspect professionnel:

  • Est-ce que j’aime mon travail?
  • Qu’est-ce qui importe pour moi?
  • Comment puis-je améliorer ma situation au travail?
  • Quels défis j’aurais pu relever?
  • Mon travail prend-il trop de place dans ma vie?
  • Un nouvel emploi serait-il mieux?

Une fois l’exercice complété, analyser vos réponses afin de mieux cibler votre priorité.  Ne faites pas de changement trop radical.  Allez-y progressivement.  Un dicton dit:  « Lentement, mais sûrement. »

Bon bilan!


Les chansons de Noël les plus populaires...

10 chansons de Noël pour enfants

Category : Vie de famille

Sans la musique, la vie serait une erreur.

(Friedrich Wilhelm Nietzsche)

Que serait Noël sans les merveilleux chants!  Des chansons remplies de joie, d’amour et d’espoir.  Des mélodies qui attendrissent nos coeurs l’espace d’un moment.  Nous fredonnons, chantons ou suivons le rythme de la musique avec un léger mouvement de tête, tout en fermant les yeux pour revivre nos souvenirs. Même les plus réticents ne peuvent résister longtemps.  Les chansons de Noël, vivent à travers la mémoire des gens depuis des siècles.

Pendant la période des Fêtes, c’est le temps de faire découvrir aux enfants les sublimes chansons qui ont marquées votre enfance.  Qui ne se souvient pas de « Petit Papa Noël? » ou de « L’enfant au tambour? ».

J’ai sélectionné ces chansons car elles font parties de l’enfance de mes enfants ou de la mienne.  Elles sont puissantes, magiques et émouvantes.  Je suis jamais capable de chanter « Trois anges sont venus ce soir » sans verser une larme.  Et, vous?  Quelle chanson vous émue?

Vous n’avez qu’à cliquer sur le titre de la chanson désirée pour l’entendre via le site « You Tube« .

Top 10 des chansons de Noël:

Plusieurs albums existent sur le marché.  Mon préféré est:  « 7 fois bonne nuit… de Noël » produit par « Les Productions Toquade« .  On y retrouve un conte et une chanson pour chaque soir de la semaine avant Noël.  Je l’aime tellement que je le fais jouer en boucle sur l’heure de la sieste à mon travail quelques jours avant Noël.

Il ne vous reste plus qu’à faire découvrir à vos enfants vos chants préférés de Noël. Profitez de ce Réveillon de Noël pour faire entendre les chansons.  Sur ce, Soutien Parental.com vous souhaite:  « JOYEUX NOËL« .

Chantez Noël avec votre coeur d’enfant!


Savoir faire ses rénovations...

Devenir un pro des rénovations

Category : Finances

L’homme heureux construit sans cesse, et l’être malheureux passe sa vie à rénover.

(Atmosphère Citation)

Lorsque mes enfants et moi avons emménagé dans notre nouvelle demeure, quelques travaux de rénovations, tels que la peinture, installation de tablettes, etc. ont dû être effectués.  Depuis, je m’amuse à jouer « à la fille de construction« .  Faut dire que mon père et mon frère ont fait carrière dans la construction.  Bon, ils sont monteurs de structures d’acier, ça ne règle pas tout en matière de menuiserie.

Je me suis donc adressée à Monsieur Vincent Labrie de Construction Labrie.  Celui-ci oeuvre dans le domaine de la rénovation et est spécialiste des Portes et Fenêtres.

Les rénovations en 12 questions:

  • Qu’est-ce qu’on doit prendre en considération avant tout?

Vincent:  « Le budget et avoir un bon plan de ce que nous voulons dans le projet. »

  • Des rénovations inutiles, est-ce possible?

Vincent:  « Toutes les rénovations sont bonnes.  Ça donne un petit ou grand « plus » à la maison. »

  • Doit-on aviser nos assurances habitation avant d’entamer?

Vincent:  « Non.  Normalement, si vous faites affaire avec un contracteur, celui-ci possède une bonne assurance qui couvre tout.  Par contre, si vous prévoyez rénover par vous-même, peut-être serait-il mieux d’en aviser votre courtier d’assurances au cas où il arriverai un petit ou un grand imprévu. »

  • Faut-il avoir un permis de rénovations?

Vincent:  « Oui, en tout temps.  Surtout s’il s’agit de construction. »

  • Où peut-on s’en procurer?

Vincent:  « Vous pouvez obtenir un permis au Centre Urbanisme et Permis de votre ville ou localité. »

  • Quels sont les faux pas les plus courants en rénovations?

Vincent:  « Faire des travaux par nous-mêmes sans avoir les aptitudes pour les réaliser. »

  • Comment trouver et choisir un bon entrepreneur en rénovations?

Vincent:  « Visitez le site:  « www.rbq.gouv.qc.ca » pour trouver toutes les informations requises sur les entrepreneurs ainsi pouvoir choisir un entrepreneur qualifié et reconnu correspondant à ce que vous chercher. »

  • Pourquoi serait-ce mieux de choisir un entrepreneur plutôt que faire nous-mêmes les rénovations?

Vincent:  « Avec un entrepreneur, vous avez une garantie de satisfaction. »

  • Peut-on choisir nos matériaux même si les rénovations sont faites par un entrepreneur?

Vincent:  « Oui, souvent tout est compris dans le prix lors de la soumission. »

  • En rénovations, on utilise le terme « refacing« , quelle est sa définition?

Vincent:  « Le « refacing », c’est donner une deuxième vie aux matériaux déjà existants.  Par exemple, repeindre ses armoires de cuisine. »

  • Vaut-il mieux de rénover ou faire du « refacing »?

Vincent:  « Tout dépend de la qualité des matériaux à rénover et surtout du budget que vous voulez mettre. »

  • Avez-vous des trucs et/ou conseils?

Vincent:  « Définir votre budget avant de commencer votre projet.  Faire plusieurs soumissions.  De cette façon, vous serez certain que l’entrepreneur ne vous charge pas un prix exorbitant.  Enfin, prioriser les compagnies de votre région ou localité. Souvent, c’est plus facile d’avoir des conversations.  En cas d’insatisfaction, c’est plus rapide pour se déplacer et régler le litige. »

De plus, selon France qui a vécu des rénovations s’échelonnant sur 8 mois:  « Ajouter un 30% à votre budget initial afin de prévoir en cas d’imprévus. »

Vous avez donc tous les outils pour entreprendre vos rénovations.  Il vous reste à bien les utiliser pour une sécurité maximale!

Bonnes rénovations!

 


Vive l'amour!!!

Respirer l’amour

Avant de te rencontrer, je ne savais pas ce que c’était de regarder quelqu’un dans les yeux et de sourire sans aucune raison.

(Citations de filles)

Quand je suis en amour, c’est comme-ci, j’avais des ailes.  Ça me fait vivre et rêver.  Je suis sur mon petit nuage loin de tout ce que le monde peut m’apporter de mauvais.  Me retrouver dans les bras de celui que j’aime (selon mon statut Facebook) et me sentir en sécurité, protégé de l’extérieur.  Rire et partager de beaux moments en agréable compagnie.  Avoir la possibilité de voir ma vie différemment. Donnez du bonheur à celui pour lequel mon coeur bat à tout rompre.  Respirer l’amour, un sentiment si merveilleux et passionné.  L’amour synonyme du verbe aimer: « désigne un sentiment d’affection et d’attachement envers un être, un animal ou une chose qui pousse ceux qui le ressentent à rechercher une proximité physique, spirituelle ou même imaginaire avec l’objet de cet amour et à adopter un comportement particulier. »

Aussi, l’amour rime avec douleur.  Source de questionnements sans cesse ou de doute.  Je m’inquiète sur ma façon d’être, d’agir ou de penser.  Comment faire plaisir à l’autre tout en gardant sa personnalité?  En découle, aussi, l’angoisse de l’indifférence à mon message ou appel; « Pourquoi, il ne répond pas? »  « Bon, il doit être avec une autre! »  « Il veut plus me voir. »  L’amour, c’est vivre à travers l’autre sans en être pour autant dans la dépendance affective.  On s’entend, peu importe notre situation amoureuse, nous avions tous une vie avant (mes enfants et moi), une pendant (mes enfants, mon amoureux et moi). et une après: c’est pas ce que l’on souhaite mais ça arrive, encore! (mes enfants et moi).  Qu’est-ce qui nous fait changer le regard sur notre vie quand on est en amour?

Amour, Amore, Love, Amor, etc. un simple petit mot rempli de tendresse et de promesses futures qui sonne doux aux oreilles des amoureux.  On voudrait être amoureux toute notre vie, se regarder dans les yeux et y voir des étoiles.   Un toucher, un baiser ou un câlin d’amour qui nous font vibrer jusqu’au fond de notre âme.  Le romantisme de l’amour!

En théorie, c’est comme un conte de Fée.  Et, ils se marièrent, vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants (tout est relatif).  En pratique, il en est toute autre. Donc, comment fait-on pour vivre d’amour et d’eau fraîche?  Protéger l’amour que 2 personnes se donnent entre eux.  En fait, en amour, on donner notre coeur, on ouvre son âme et on serait prêt à faire d’énormes compromis pour que la relation amoureuse s’épanouisse.

Selon Michel Lemieux, sexologue clinicien et président de l’Association québécoises des psychothérapeutes conjugaux et familiaux du Québec accompagné d’autres experts, il dresse une liste des 10 ingrédients essentiels pour une vie de couple harmonieuse.

Revoyez votre définition du verbe aimer!:

« Aimer, c’est considérer que le besoin de l’autre est aussi important que le mien. » Théories basées sur les relations interpersonnelles du psychiatre américain Harry Stack Sullivan.  Concrètement, elle propose, dans tout ce que vous faites ou décidez, de tenir compte de vous-même, mais aussi de l’autre.  En fait, en prendre considération, pas une obligation.

Exprimez vos besoins:

Votre partenaire ne peut répondre à vos besoins relationnels si vous ne les exprimez pas.  Vous attendez quoi de sa part, de la tendresse, plus de présence, sa participation à un aspect de votre vie ou autres.  Personne ne peut deviner les pensées.  Oubliez les « messages subtils« .  Apprenez à exprimer vos désirs et à créer les conditions favorables pour avoir une réponse.

Pratiquez sur le « notre façon »:

Faire un compromis, qui consiste à trouver un moyen de tenir compte à la fois de « votre » façon et de « sa » façon de faire; trouvez « votre » façon.  Réfléchissez aux possibilités et pratiquer l’art du compromis et de la négociation en tenant compte des 2 points de vue, des besoins et de la façon de faire.

Inscrivez « romance et sexe » à votre agenda:

Prévoir et inscrire à votre agenda du temps pour votre couple.  Selon les experts, au moins 2 activités par mois. Faites une activité ou sortie en amoureux.  Alterner les jours et varier le programme.  Vos activité doivent comprendre du romantisme, intimité, amour, séduction et sexualité.  Vous êtes parents (ou beaux parents) autant qu’amoureux.

Remettez la sensualité au menu:

La sensualité fait partie de la sexualité ainsi que la vie amoureuse.  Caresses, baisers, se tenir la main, enlacer la taille, etc.; toutes ces petites marques d’affection créent un climat propice à l’amour.  Cependant, plusieurs couples n’osent se toucher que pour faire l’amour.  « Certains hommes ont tendance à sexualiser le moindre câlin, ce qui rebute leurs conjointes, qui finissent par éviter les marques d’affections dont elles auraient pourtant besoin. », explique Michel Lemieux.  Parler et exprimer votre besoin.

Adoptez une attitude aimante:

Vous l’aimez, l’appréciez; dites-le.  Ayez des petits mots de gentillesses, doux, de la tendresse comme à vos débuts. Malheureusement, la routine du quotidien fait qu’on oublie et prend l’autre pour acquis.

Concoctez de nouveaux projets…  Explorez!:

« Pour rester vivant et évoluer, un couple, tout comme un individu, doit avoir des projets. », affirme le psychologue Alain Delourme, coach et psychothérapeute sur le site, Psychologies.  Il s’agit de continuer à trouver des façons de vivre plus d’intimité, d’être plus heureux avec l’autre, de faire des activité différentes ensemble et de vivre de nouvelles expériences à 2 tout en acceptant de prendre des risques et d’explorer l’inconnu.

Laissez-vous respirer:

Chaque partenaire a besoin d’avoir ses amis(es), des activités et des moments qui lui sont propres.  Ces moments personnels sont nécessaires à l’équilibre de chacun et du couple.

Sachez vous disputez sans vous dénigrer:

L’harmonie du couple, c’est la capacité de gérer les disputes.  Oubliez le « tu » accusateur et opter pour le « je« . Écoutez l’autre et reconnaissez sa frustration. Évitez d’injurier ou tenir des propos dégradants.

Reconnaissez et réparez vos erreurs:

Évitez de répéter vos erreurs; reconnaissez et réparez-les.  On peut soit changer d’attitude ou en accomplissant un geste concret.  « On ne peut demander à l’autre de nous pardonner si on ne s’emploie pas à réparer la faute ou si on la « répète. », explique Michel Lemieux.

Sur ce, un couple, c’est l’association de 2 personnes amoureuse qui s’unit pour créer une troisième entité.  Tout 2 devez être prêt à faire les efforts pour maintenir l’harmonie et la durée du couple.

Allez-y, respirer l’amour! 

 

 

 


L'histoire de Noël...

Il était une fois, Noël!

Category : Éducation

L’enfance c’est de croire qu’avec le sapin de Noël et trois flocons de neige toute la terre est changée.

(André Laurendeau)

Le 25 décembre, date à laquelle est célébrée deux événements.  En premier, la naissance de Jésus Christ.  Fête religieuse pour les Chrétiens(nes) de ce monde. C’est le moment où Dieu a offert son fils, le sauveur aux hommes. En deuxième, la fête de Noël.  Moment pour célébrer en famille ou en amis(es), d’offrir des cadeaux et de manger le fameux repas traditionnel.  Aujourd’hui, ces deux fêtes sont totalement distinctes.  Par contre, elles ont la même origine.

Connaissez-vous ses origines, les divers noms/surnoms donnés au Père Noël, comment se nomme les rennes, qu’est-ce que Coca-Cola à voir avec cette fête, etc.? Autant de questions auxquelles vous trouverez réponses en poursuivant votre lecture.

L’origine:

À l’origine, c’était la naissance du fils de Dieu, Jésus, Christ, qui était célébré.  Au 4ième siècle, la date du 25 décembre fût désignée comme étant la fête de Noël. C’était dans le but de la substituer aux fêtes païennes (fête de la renaissance du Soleil Invaincu, le solstice d’hiver et les Saturnales romaines).  En fait, c’est pendant le règne de Théodose II, en 425,  que les cérémonie de la fête de Noël sont codifiées. Sous le pontificat de Grégoire le Grand, au 5ième siècle, se célèbre déjà la messe de minuit.  Puis la fête de Noël continue à se répandre:  fin du 5ième siècle en Irlande, au 7ième siècle en Angleterre, au 8ième siècle en Allemagne, au 9ième siècle dans les Pays Scandinaves, au 9ième et 10ième siècle, dans les Pays Slaves. Au 15ième siècle, les crèches font leurs apparition dans les églises suivent au 17ième siècle dans les résidences.  À Sélestat en Alsace en 1521, le tout premier arbre de Noël serait apparu.  C’est au début du 17ième siècle que le sapin de Noël fait son entrée dans les demeures en Amérique du Nord.  Cette pratique sera considérée comme païenne jusqu’au milieu du 20ième siècle par l’Église Catholique. Les marchés de Noël feront leur apparition en Allemagne dès le 14ième siècle sous l’appellation « Marché de Saint-Nicolas« .  Par contre, les marchés plus commerciaux seront instaurés vers le milieu des années 1990.  C’est par la mondialisation, les changements culturels et la laïcisation des populations, que la naissance du Christ perd son aspect religieux au détriment de la fête de Noël, plus commerciale.

Joyeux Noël en diverses langues:

  • Québec:  Joyeux Noël;
  • Canada (anglais) et États-Unis:  Merry Christmas;
  • Chine:  shèng dàn kuài lè;
  • Indonésie:  Hari Natal;
  • Japon:  meri kurisumasu (importé de l’anglais);
  • Arabie:  Milad majid wa aam said!  (Noël Béni et joyeuse année);
  • Allemagne:  Fröhliche Weihnachten;
  • Espagne:  Feliz Navida;
  • Luxembourg:  Schéi Chrëstdeeg;
  • Hawaï:  Mele Kalikimaka;
  • Corse:  Bon Natale;
  • Bretagne:  Nedeleg laouen;
  • Haïti:  Bon Nwèl.

Pour en savoir davantage:  « Wikipédia/Noël »

À travers le temps:

L’histoire du Père-Noël remonte aux origines de Saint-Nicolas.  Les deux portaient une barbe blanche accompagné d’un manteau rouge.  L’un voyage sur le dos d’un âne tandis que le second à bord d’un traîneau tiré par des rennes. La tradition du Père-Noël débuta en Europe du Nord mais fût popularisée aux États-Unis pendant le 19ième siècle. C’est en 1863 que naquît le personnage à la barbe blanche dans le « Harper’s Illustrated weekly« , un journal New-Yorkais.  C’est à partir de 1885 qu’on indiqua le Pôle-Nord comme lieu de résidence du Père-Noël et sa troupe.

Coca-Cola:

En 1931, la compagnie apporte son soutien au personnage.  Comme la boisson gazeuse est une consommation saisonnière, quoi de mieux que d’utiliser l’image du Père-Noël habillé de rouge (couleur utilisée par Coca-Cola), jovial et généreux pour commercialiser la boisson en hiver.  Rien de mieux pour le Père-Noël de boire un bon soda pendant sa tournée afin de se désaltérer et reprendre des forces.  Dès 1964, celui-ci devient l’ambassadeur de cette boisson pendant la saison froide.

À travers le monde:

  • Angleterre:  Father Christmas;
  • États-Unis:  Santa Claus;
  • Hollande:  Sinter Klass (Saint-Nicolas);
  • Pays-Bas:  Kerstman;
  • Belgique:  Saint-Nicolas;
  • Allemangne:  Veihnachtsmann;
  • Italie:  Babo Natale;
  • Grèce (Orthodoxes):  Saint-Basile ou Aghios Vassillis;
  • France et Espagne:  Papa Noël ou Saint-Nicolas;
  • Portugal:  Pai Natal;
  • Brésil et Pérou:  Papai Noel;
  • Chine:  Shengdan Laoren;
  • Hong Kong (Cantonnais):  Sing dan lo ian;
  • Arménie:  Gaghant baba;
  • Yougoslavie:  Deda Mraz;
  • Croatie:  Bozicnjak;
  • Bulgarie:  Diado coleda;
  • Roumanie:  Mos cracium ou Mos Nicolae;
  • Hongrie:  Karacsony Apo;
  • Irlande:  Santy (abrégé de son nom américain);
  • Hawaï:  Kanakaloka;
  • Caraïbes:  St-Kitts;
  • Nord de l’Inde et au Pakistan:  Baba Christmass;
  • Russie:  LePère Gel ou Ded Moroz;
  • Slovénie:  Bozicek;
  • Pologne:  Gwiazdor (signifie l’homme des étoiles);
  • Suède:  Jultomten;
  • Novège:  Pâ Norsk ou Julenissen;
  • Estonie:  Jouluvana;
  • Lituanie:  Kaledu Senis;
  • Lettonie:  Ziemmassve’tku veci’tis;
  • Danemark:  Julemand;
  • Filande:  Joulupukki ou Julgubben (prononcer le « j » comme un « y »).

Visiter ses deux sites pour en connaître davantage:  « nicolasnoel.tv » et « Wikipédia/Père-Noël« .  Cliquer sur ce lien et visionner « La véritable histoire du Père-Noël« .

Les rennes:

Il y a 8 rennes qui traînent le traîneau.  On compte 4 mâles et 4 femelles (version anglaise et originale entre les parenthèses):

  • Tornade (Dasher):  le plus rapide; il galope;
  • Furie (Prancer):  le plus puissant; il se pavanne;
  • Comète (Comet):  il apporte le bonheur aux enfants;
  • Tonnerre (Donner, Dunder ou Donder):  le plus fort;
  • Danseur (Danser):  la plus gracieuse;
  • Fringant (Vixen):  belle et puissante;
  • Cupidon (Cupid):  elle amène l’amour aux enfants;
  • Éclair (Blitzen, Blixem ou Blixen):  elle apporte la lumière.

Rudolphe ou Rollo à l’origine fait son apparition en 1939 grâce à Robert L. May.  On reconnait Rudolphe grâce à son nez rouge lumineux.  Celui-ci ne fait pas parti des 8 rennes.  Les rennes font leur apparition aux États-Unis vers 1821 par le biais d’un poème anonyme publié William Gilley, imprimeur à New-York.

Avec le temps, l’aspect religieux de la naissance d’un Sauveur s’est transformé en fête culturelles, sociale et commerciale.  Pour ce Noël, vous pouvez donner un aspect plus symbolique, donner, faite un don ou partager de votre temps avec des gens ou des organismes ayant besoin.  Cette fête aura retrouver un peu plus de son humanité.

Joyeux Noël!

 

 


Les divers méthodes pour l'épilation...

Méthodes d’épilation; adieu poils!

Le changement, c’est comme l’épilation, ça fait mal mais c’est nécessaire et après, on est content de l’avoir fait.

(Juliette Vinay Astra)

Mon rapport avec mes poils n’est pas cordial.  Honnêtement, c’est même un complexe.  Beaucoup de femmes doivent subir les railleries à cause de leur pilosité. Des phrases comme, « Une femme à barbe. » ou « T’es pire qu’un homme. » deviennent souvent source de mal à aise et de baisse d’estime.  C’est encore pire quand tu constates que t’as plus de poils qu’un homme!

J’ai utilisé et utilise encore des méthodes d’épilation pour contrer mes poils revêches; je pars au combat!  Rasoir, cire, laser, électrolyse, crème dépilatoire ou autres, amenez-en tant que ça fasse disparaître de façon définitive ses intrus de mon corps.

Il existe sur le marché du follicule pileux nombre de méthodes d’épilation que parfois, c’est pas évident de s’y retrouver.  Je me suis donc adressé à l’une des meilleure esthéticienne, Gabrielle d’Esthétique Gabrielle.

Les méthodes d’épilation:

  • Avant tout, à quelle âge peut-on commencer l’épilation?

Gabrielle:  « Tout dépend de la méthode désirée.  Les poils sont rendu un complexe pour la majorité des gens puisque nous vivons dans uns société où les poils sont très mal vus.  Vous devez utiliser votre logique, en tant que parents concernant l’épilation pour vos enfants.  Vous pouvez les amener voir une esthéticienne certifiée pour qu’elle puisse les rassurer.  Il est fortement déconseillé d’utiliser un rasoir, parce que cela rend la pilosité beaucoup plus foncé et forte.  Il n’y a pas d’âge pour commencer l’épilation à la cire.Toutefois, vous devez savoir qu’une fois commencé, c’est à refaire. Les jeunes filles doivent savoir que ce n’est pas une partie de plaisir (j’approuve!).  Il est donc important que les jeunes filles aient atteint une certaine maturité.  Pour ce qui est du laser ou de l’épilation à l’électricité (mieux connu sous le nom d’électrolyse), il est très important de NE PAS traiter la pilosité en pleine période hormonale puisque celle-ci n’est pas stable.  Pour avoir recours à ces méthodes d’épilation, les menstruations doivent être régulières depuis un minimum de 2 ans et antérieurement séance d’épilation à la cire et/ou rasoir. AVERTISSEMENT:  Ne jamais faire du laser sur le duvet.  La chaleur peut stimuler les poils et elle aura tendance à s’étendre.  Vous risquez d’aggraver votre situation. »

  • Quels sont les méthodes utilisées selon l’âge?

Gabrielle:  « Pendant la période hormonale, il est conseillé d’utiliser l’épilation à la cire.  Pour le laser et/ou l’électrolyse, comme mentionné ci-haut, il est important que les menstruations soient régulières depuis un minimum de 2 ans et que les régions aient déjà été traitées avec une autre méthode d’épilation (cire et/ou rasoir). Toutefois, il y a des restrictions concernant ces méthodes. C’est pourquoi, il est important de remplir une fiche client(e) et/ou médicale lors de votre première visite pour votre consultation. »

  • Les méthodes existantes sur le marché; quelles sont-elles?

Gabrielle:  « Il existe plusieurs méthodes d’épilation à ce jour.  L’épilation à la cire et au sucre, le rasage, l’électrolyse, la crème dépilatoire, l’épilateur électrique, au fil (épilation indienne), la lumière pulsée et le laser. »

  • Avantages et inconvénients des méthodes?

Gabrielle:  « RASAGE:  Avantages:  Technique qui est très rapide, peu coûteuse et qui n’est pas douloureuse. Inconvénients:  La repousse des poils est très rapide et ils deviennent plus fort et foncés, l’utilisation du rasoir continue peut irriter la peau et il y a des risques de coupures.  ÉPILATION À LA CIRE:  Avantages:  Il existe trois types de cire, soit la chaude, tiède et froide et existent sous différentes formes (exemple:  bandelettes, en bâton, avec chauffe-cire, qui va au micro-ondes, etc.). C’est une méthode qui est peu coûteuse et la repousse des poils est lente, soit en moyenne deux à trois semaines, les poils s’affaiblissent et diminuent avec le temps. Inconvénients:  Si vous le faîtes à la maison, vous devez faire attention car il y a des risques de brûlures.  Il est possible pour certaines personnes qu’il y ait l’apparition de petits boutons.  ÉPILATEUR ÉLECTRIQUE:  Avantages:  Les poils qui repoussent sont en général plus fins, c’est une méthode plus rapide.  Inconvénients:  Méthode douloureuse, cher à l’achat, peut favoriser l’apparition de petits boutons et cette méthode déforme les follicules pileux.  CRÈME DÉPILATOIRE:  Avantages:  Sans douleur et rapide.  Inconvénients:  La repousse des poils est rapide et il y a beaucoup plus de risque d’allergie et dans certains cas, risque de brûlures causé par les composants chimiques. ÉPILATION AU FIL (épilation indienne):  Avantages: Technique peu douloureuse, efficace, la repousse des poils est plus lente et elle n’irrite pas la peau. Inconvénients:  Méthode longue, coûteuse lorsqu’elle est fait en Institut. ÉLECTROLYSE:  Avantages:  Méthode qui se fait sur tous les types de poils, efficace à long terme (si fait par une bonne technicienne).  ATTENTION:  Long terme ne veut pas dire 10 ans.  De toute façon, il n’est pas normal de traiter une zone pendant 10 ans.  Si tel est le cas, il serait peut-être temps d’essayer une nouvelle méthode avec une nouvelle technicienne.  Inconvénients:  Risque de cicatrices et méthode qui est lente.  LUMIÈRE PULSÉE: Avantages:  Presque ou plus de repousse de poils (votre esthéticien(ne)/technicien(ne) doit avoir suivi une formation pour utiliser ce type d’appareil).  Inconvénients:  Souvent douloureux, ne traite pas tous les types de poils, risque de brûlures et beaucoup de contre-indications.  LASER: Avantages:  Presque ou plus de repousse de poils (votre esthéticien(ne)/technicien(ne) doit avoir suivi une formation pour utiliser ce type d’appareil). Inconvénients:  Douloureux, ne traite pas tous les types de poils, risque de brûlures, beaucoup de contre-indications et très onéreux. »  Cliquer sur cet onglet pour en apprendre davantage au sujet de l’épilation:  « épilation/wikipédia« 

  • Est-ce que les hommes ont recours à l’épilation?

Gabrielle:  « Oui, certainement. »  

  • Pourquoi?

Gabrielle:  « Comme les femmes, beaucoup d’hommes détestes les poils.  C’est tout aussi possible pour eux d’avoir recours aux méthodes épilatoires. »

Gabrielle:  « En fait, un poil a trois cycles de vie.  C’est pourquoi lors des traitements épilations définitives (épilation l’électrolyse, lumière pulsée et laser) nous devons recevoir plusieurs traitements pour bien les détruire.  Il y a la phase anagène qui est la phase de croissance.  Donc, la formation d’un nouveau poil (c’est lors de cette phase que la lumière pulsée et le laser sont efficaces).  Environ 15 à 20% de nos poils se situent dans cette phase.  Ensuite, la phase catagène, qui est la phase de transition des poils.  Lors de cette phase, les poils sont entièrement poussées et cette phase dure en moyenne une à deux semaines.   Finalement, La phase télogène qui est la phase de repos.  Donc, le poil n’est ni en croissance ni en chute.  Cette phase peut durer quelques jours voir quelques semaines avant de retomber en phase anagène. »

  • Y a-t-il des endroits plus sensibles à l’épilation?

Gabrielle:  « Oui, c’est certain.  La zone de la lèvre supérieure et du bikini sont des zones beaucoup plus sensibles. »

  • Comment reconnaît-on un(e) bon(ne) esthéticien(ne)?

Gabrielle:  « En ce qui concerne l’épilation, c’et certain qu’il faut regarder les résultats.  Il est important lors d’un traitement à la cire qu’il n’y ait pas de brûlure.  Suite aux traitement, qu’il ne reste pas de poils sur la zone traitée. Pour tous les autres traitements, nous devons avoir été bien informé dès le début et bien sûr nous aimons les résultats visibles.  Par contre, ce qui est le plus important, c’est de bien vous sentir et être en confiance avec votre esthéticien(ne) ou technicien(ne). »

Votre esthéticien(ne)/technicien(ne) a suivi une formation reconnue?  Vous avez confiance en l’expertise, l’expérience et les renseignement donnés?  Votre peau mérite d’être dorlotée par un(e) professionnel(le) qui maîtrise bien son travail.  Petit conseil, ne pas utiliser de traitement au laser ou à l’électrolyse si vous avez un tatou près de la zone à traiter; ça risquerait de l’endommager même le faire disparaître.

Maintenant, à bas les poils!


Vaincre son côté timide...

Être timide; 12 trucs pour vaincre

La timidité ruine souvent de nombreuses possibilités.  Les personnes timides ont tendance à passer à côté de choses qui auraient pu changer leur vie.

(Top-Citations-Proverbes)

« Hein!  Non, j’y vais pas.  J’suis ben trop pogné dans mes shorts! »  Petite citation qu’on se dit entre amies pour signifier qu’on est trop timide pour faire quoi que ce soit.  Pourtant, je suis une personne extravertie quand je suis en présence de gens ou situations connus.  Cependant, je suis introvertie lorsqu’il est question d’entrer en relation avec un homme.  C’est tout un défi d’aller au-devant, de parler ou même juste envoyer un message.  Pourquoi?  Par peur d’être rejetée, jugée dérangeante ou autres.

Être timide c’est, « la peur du contact.  Ça nous empêche de nous affirmer, de démontrer nos qualités et de nous épanouir. Parfois, être interprété comme un manque d’intelligence sociale. », tiré du site Réussite Personnelle.

Comment vaincre notre côté timide qui parfois nuit à la situation?  Par quoi je commence?  Pourquoi suis-je si timide?  On se pose souvent ce genre de questions sans pour autant en connaître les réponses.  Dans ce billet, vous trouverez quelques trucs afin de vous aider à passer outre votre côté timide et aller de l’avant.

Timide; 12 trucs pour vaincre:

  • Identifier les causes:  types de personnes, événements, aspect(s) de notre personnalité, etc.  Est-ce que d’être en présence de personnes inconnues vous intimide, faire une toute nouvelle rencontre, aller au-devant des gens, etc.?;
  • Demandez-vous ce que vous voulez changer ou modifier et pourquoi?  Ne vous comparez pas aux autres. Soyez vous même;
  • Accepter de sortir de votre zone de confort.  Ne vous refermez pas sur le monde extérieur.  Affrontez votre défi avec un sourire et positivisme;
  • Mettez un ou des objectif(s) facile(s) à réaliser.  Tel(s) que parler à une nouvelle personne, se rendre à un endroit seul(e), etc.;
  • Pensez aux aspects positifs.  Est-ce que ça pourrait être bénéfique pour mon entreprise ou créer des liens avec une nouvelle personne ou être capable de se rendre à un endroit seul(e) avec ou sans GPS, etc.;Visualisez votre situation ou personne à rencontrer.
  • Donnez-vous le droit à l’erreur.  Personne n’est parfait;
  • Visualiser avant d’agir.  Faites comme ci vous étiez avec la personne ou viviez la situation à affronter;
  • Pratiquez la méditation, prenez une grande respiration ou « Bois un grand verre d’eau » comme dirait mon fiston;
  • Apprenez à vous faire confiance, à être calme, à accepter les compliments.  Ce sera plus facile pour vous de gérer toute situation intimidante;
  • Riez de vos erreurs.  Malgré votre préparation, votre « pitch » était médiocre lors de votre tout premier Startup. Est-ce si dramatique?;
  • Faites un bilan.  Conserver les aspects positifs et modifier les aspects intimidants;
  • Débarrassez-vous de votre attitude timide.  Mettez des vêtements clairs, souriez, parlez ou visitez des endroits inconnus.

Enfin, la décision de confronter ou non votre timidité vous appartient.  Est-ce que vous allez surpasser ou vous laissez dominer? Moi, je choisi d’affronter.  Bon, est-ce que j’envoie ce message ou non?

Timidité = 0 / Vous = 1!

 

 

 


L'art du tatouage...

12 questions à savoir sur l’art du tatouage

Le tatouage, c’est une oeuvre éternelle sur un support éphémère.

(Pascal Tourain)

Au moment d’écrire ce billet, ma peau est fraîchement marquée d’un 9ième tatouage.  Ils ont tous un lien avec des éléments qui représentent ma vie.  Que ce soit mes enfants, mes parents, mon frère, les membres de ma famille disparus, mes croyances, etc., l’aiguille et l’encre les ont immortalisés sur mon corps.

N’importe qui peut s’improviser tatoueur.  Par contre, tous ne deviendront pas des « maîtres tatoueurs« .  Il existe quelques écoles, telles que le « CIDJ » situé en France ou sites de formation comme « Québec Tattoo Supply » situé au Québec.  D’autres l’apprendront via des sites web, tels que « Fredimix Tattoo » diffusé sur You Tube.

J’ai posé plusieurs question à ma tatoueuse, Sophy Rabouin, qui compte 19 ans dans le domaine du tatouage.  Sur mes 9 tatouages, celle-ci en a réalisé 4.

Le tatouage en 12 questions:

  • Avant un tatouage, qu’est-ce qui est important à savoir?

Sophy:  « Il est important de prendre « conscience » des conséquences du tatouage. C’est pas tous les employeurs qui voient le tatouage d’un bon oeil.   De plus, avoir « conscience » du choix, que ce soit le modèle, l’emplacement ou les couleurs sélectionnées, reste qu’un tatouage c’est se faire marquer pour la vie. »

  • À quelle âge peut-on se faire tatouer?

Sophy:  « Pour ma part, à partir de 18 ans sauf s’il y a autorisation parentale. »

  • Qu’est-ce qu’un(e) bon(ne) tatoueur(euse)?

Sophy:  « La personne va reconnaître ton type/texture de peau.  Le choix et la profondeur de l’aiguille seront adapté ainsi que la fréquence de la machine.  Aussi, analyser le modèle, l’emplacement et les couleurs nécessaires afin que le tout s’intègre bien (s’il y a présence d’autre(s) tatouage(s)), à la partie du corps et définir la taille.  Va spécifier si la zone désignée est sensible ou douloureuse.  Enfin, respect des règles d’hygiène. »

  • Quels sont les règles d’hygiène en matière de tatouage?

Sophy:  « Comme dans n’importe quel métier.  Le(la) tatoueur(euse) utilise du matériel stérilisé, une nouvelle aiguille, désinfecte ses mains et la peau à tatouer, porte des gants (aucun contact avec le sang), protège sa table de travail et tout le matériel comme recouvrir le dermographe avec un sac, mettre l’encre dans des petits contenants individuels et personnels qui seront jetés par la suite. »

  • Y a-t-il des endroits plus sensibles ou douloureux?

Sophy:  « Tout dépend du degré d’endurance face à la douleur de la personne.  Le « gras du Bingo« , le dedans de la cuisse, les côtes, les seins, etc. partout où se situe les terminaisons nerveuses sont plus sensibles ou douloureuses.  En fait, l’aiguille ne perce pas la peau, elle la coupe. Naturellement, c’est une sensation moins agréable. »

  • Des endroits à ne pas tatouer?

Sophy:  « Éviter les endroits où la peau peut prendre de l’expansion ou assujetti à des changements dû une grossesse ou prise de poids et de grandeur, etc.  Si non, des risques de modification ou d’aspect du tatouage apparaîtront.  Tout comme les zones subissant du laser ou de l’électrolyse. Ça influence et modifie le tatouage. »

  • Y a-t-il des types de peaux moins enclins au tatouage?

Sophy:  « La peau des hommes est plus épaisses que celles des femmes donc l’aiguille doit pénétrer en profondeur.  Il y va de même pour les zones de peau cicatrisées. Bien que ta peau soit fragile, c’est un type de peau fait pour le tatouage.  Il faut faire attention à ne pas briser la peau en allant trop en profondeur. »

  • Qu’est-ce qu’on utilise pour aider la peau à guérir/cicatriser?

Sophy:  « Une crème à base de Cortisone (moins de 2%) ou du Polysporin peut aider. On recouvre d’une pellicule de plastique (n’utiliser pas Press’n Seal, adhère à la peau) afin qu’il n’y ait pas de contacts avec les vêtements.  On peut aussi appliquer des compresses d’eau froide dans les premières heures.  Comme l’aiguille coupe la peau, c’est l’équivalent d’une plaie ouverte; il y a des risques d’infections.  Toi, t’es chanceuse!  Ta peau même fragile, cicatrice très bien. »

  • Pour le prix, c’est à l’heure ou selon le tatouage?

Sophy:  « Aujourd’hui, la plupart demande un prix à l’heure. »

  • Peut-on retirer un tatouage?

Sophy:  « On peut modifier un tatouage si besoin est.  Pour ce qui est de faire disparaître un tatouage, certaines personnes vont utiliser la méthode du laser.  Un tatouage, c’est un pensez-y bien! »

  • Est-ce que les couleurs ternissent ou restent pour longtemps?

Sophy:  « Tout dépend de la qualité des couleurs utilisées.  Les couleurs avec des pigments naturels durent plus longtemps comme le noir.  Le blanc s’estompe et disparaît avec le temps.  Les tatouages durent un certains temps. Parfois, il faut refaire des retouches. »

  • Quoi savoir du métier de tatoueur(euse)?

Sophy:  « C’est une passion.  Il y a beaucoup de base théorique mais c’est la pratique qui compte.  Il n’y a pas d’école à part à New-York pour apprendre le métier de tatoueur.  Beaucoup vont s’éduquer sur le web mais n’auront pas l’aspect pratique. C’est un jeu d’adaptation en quelque sorte.  On apprend souvent sur le tas par d’autres tatoueurs(euses) qui ont une renommée et sont reconnus dans le domaine. Enfin, ce que je trouve plus difficile quand je fais un tatouage, c’est de gérer le stresse des autres. »

Plusieurs personnes se posent la question:  « Pourquoi un tatouage? »  Donc, j’ai fais des recherches et voici les réponses obtenues:

Audrey:  « Je mets des symboles qui représentent mon vécu. »

Sophy:  « Les gens le font pour immortaliser un moment ou quelqu’un.  Pour maintenir un lien fraternel ou amical. »

Isabelle:  « Pour ma part, c’est une façon de m’exprimer.  Mes tatouages représentent tout ce qui est important dans ma vie.  Et c’est un outil pour le démontrer aux gens qui m’entourent! »

Vous voulez en apprendre d’avantage sur l’histoire et les origines du tatouage. Visiter les sites de références ci-dessous.

Ou  vous pouvez écouter, L’Art du tatoo:  L’histoire du tatouage à travers les âges via You Tube.

Ce qu’il faut comprendre d’un tatouage, c’est que ce n’est pas une décision à prendre à la légère.  En tant que parents, vous avez la responsabilité de faire comprendre à votre adolescent tout l’impact qu’un simple tatouage peut avoir sur sa vie future (professionnelle, personnelle, etc.).  Beaucoup de gens ont des préjugés face à l’image d’une personne tatouée.  Bref, c’est une décision à vie.

À quand votre tatouage?

 


Je t'aime en plusieurs langues...

Je t’aime, moi aussi!

Category : Relations , Vie de famille

Les gens n’ont pas peur de dire je t’aime; ils ont peur de ne pas l’entendre en retour.

(9Proverbes)

« Je t’aime! »  Deux petits mots tout simples à prononcer, magiques et merveilleux à entendre.  Toutefois, pourquoi est-ce si difficile de les prononcer et de les sortir de notre bouche?  Il y a quelques années, j’ai vécu des événements qui m’ont fait comprendre l’importance de dire: « Je t’aime!« .  Sûrement que vous avez vécu également ce sentiment.  Il ne faut pas attendre qu’il soit trop tard pour dire ces mots aux personnes qu’on aime, car la vie est si fragile comme le chante Luc De Larochellière.

Pourquoi dire:  « Je t’aime? »

  • Un engagement envers des êtres aimés;
  • Mots qui peuvent changer la vision de la vie d’une personne;
  • Signification particulière pour la personne qui les dit;
  • Bien-être avec une personne;
  • Besoin de faire connaitre ses sentiments;
  • « C’est accepter de prendre le risque que l’être cher disparaisse de notre vie du jour au lendemain, mais c’est aussi accepter de vivre pleinement et de grandir. », Mathieu Fortin
  • Rappelle de bons moments vécus avec une ou des personne(s);
  • « Dire « je t’aime » est la partie verbale de l’expression de l’attachement que nous avons pour les autres et nous. », tiré du site:  Anti-Déprime.
  • Ne pas avoir le regret de l’avoir dit à une personne décédée;
  • Etc.

Dès la naissance de notre enfant, nous lui apprenons la signification d' »aimer » en lui faisant des câlins et des bisous. Combien de fois avez-vous dit à votre enfant que vous l’aimez, le tenir dans vos bras pour le consoler, l’embrasser, le cajoler et lui chanter des berceuses.   Vous apprendrez donc à votre enfant de grandir dans l’amour et d’être en mesure de l’exprimer à son entourage.  Ne serait-ce pas là la meilleure valeur à lui transmettre?

Il existe plusieurs façons de dire:  « Je t’aime« .  Que ce soit par des gestes d’affection, de regards, de petites attentions, etc., nous avons besoin de se sentir aimer et d’aimer.  Pourquoi ne pas montrer ces petits gestes qui seraient beaucoup plus appréciés en:

  • Offrant un petit présent (fleurs, chocolat, etc);
  • Passant du temps de qualité;
  • Partageant un repas;
  • En souriant;
  • Envoyant un texto;
  • Disant des petits mots d’amour;
  • Préparant des petites surprises;
  • Mettant des petits Post-It sur la taie d’oreiller ou ailleurs;
  • Etc.

 

Allez-y!  N’ayez pas peur.  Deux petits mots tout simples gratuits, mais qui peuvent changer toute votre vie et la rendre beaucoup plus heureuse.

N.B. Je t’aime!


Suivez-nous!